From 1 - 10 / 13
  • La base de données ROUTE 500® contient l'intégralité du réseau routier classé caractérisé par un certain nombre de propriétés et complété par les éléments du réseau routier secondaire permettant la desserte des 36600 chefs-lieux de communes et des principales infrastructures de transport.

  • L'INRA et le Ministère en charge de l'Agriculture ont lancé un programme national "Inventaire, Gestion et Conservation des Sols" (IGCS), outil de gestion des sols construit sur une base scientifique et conçu à des fins opérationnelles. Il comprend notamment la réalisation de Référentiels Régionaux Pédologiques (RRP) compatibles avec une restitution cartographique à l'échelle du 1/250 000. L'objectif principal des RRP est de répondre aux besoins de gestion et d'aménagement des collectivités territoriales, des organisations professionnelles et des administrations, à des échelles départementale ou régionale. Ce sont les chambres d'agriculture du Limousin (Corrèze, Creuse, Haute-Vienne) qui ont réalisé l'étude du RRP et saisi les données dans la base nationale DONESOL. Le RRP n'est pas une carte des types de sols mais une cartographie des unités de paysage. On les nomme pédopaysages ou Unités Cartographiques de Sols (UCS). En effet, on établit, au sein de chaque pédopaysage, l'inventaire des types de sols (appelés unités typologiques de sols ou UTS) en précisant leur pourcentage relatif et leur mode d'organisation. Chaque UTS est décrite finement par un ensemble de variables qualitatives et quantitatives contenu dans les strates. Toutes ces informations sont stockées dans la base de données associée (les chambres d'agriculture sont les gestionnaires de la base). C'est ainsi qu'à ce jour 333 UCS et 503 UTS ont été définies au niveau régional.

  • Objets linéaires des routes à grande circulation en Charente, selon le décret 2010-578 du 31 mai 2010. Elles permettent d’assurer la continuité des itinéraires principaux et notamment le délestage du trafic, la circulation des transports exceptionnels, des convois et des transports militaires et la desserte économique du territoire, justifiant à ce titre des règles particulières en matière de police de la circulation.

  • Ces données décrivent les procédures d'urbanisme communales dans leur dernier état connu en précisant leur situation en termes d'avancement et d'opposabilité. Sont comprises les procédures d'urbanisme en élaboration, en révision ou en abrogation.

  • Les régions naturelles sont des territoires d'étendue souvent limitée ayant des caractères physiques homogènes (géomorphologie, géologie, climat, sols, ressources en eau) associés à une occupation humaine également homogène (perception et gestion de terroirs spécifiques développant des paysages et une identité culturelle propres). Au total, la région Limousin est découpée en 18 régions naturelles. Ces régions naturelles ont permis de disposer d'une clé d'entrée pour la légende de la carte régionale des pédopaysages.

  • Nombre de campings et d'emplacements sur les communes du département de la Charente-Maritime.

  • Jeu de données donnant la composition communale des périmètres des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre : communautés d''agglomération, communautés de communes en Charente-Maritime

  • Lien UCS-UTS : l'Unité Typologique de Sol (UTS) représente une portion de la couverture pédologique qui présente les caractères diagnistoques d'une pédogenèse identique et qui présente en tout lieu de l'espace la même succession d'horizons, l'un ou l'autre de ces horizons pouvant être absent. Les sols observés ponctuellement par des sondages et des fosses pédologiques, mais aussi dans des talus ou des fossés, et qui présentent des caractéristiques pédologiques similaires et de même intensité sont alors considérés comme appartenant à la même Unité Typologique de Sol. Au vu de l'échelle de restitution (1/250 000 ème), il a été délimité des plages cartographiques composées d'une ou plusieurs UTS. Chaque UTS est affectée d'un pourcentage de représentativité au sein de l'UCS. Lien UTS-profils: Afin "d'illustrer" les UTS, un profil modal (profil qui définit le mieux l'UTS) a été retenu par l'ensemble des profils réalisés et décrits. Le profil modal est l'aboutissement de la synthèse des données de terrain relevées (fosses pédologiques). Ce profil modal est caractérisé par différents horizons ainsi que les principales données pédologiques (texture, couleur...) et illustré par une photographie.

  • Découpage cantonal conforme au décret ministériel n° 2014-269 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Charente-Maritime. Chaque canton est représenté par un binôme comprenant un homme et une femme élu pour une durée de 6 ans. En 2015. le département de la Charente-Maritime compte 27 cantons représentés par des conseillers départementaux.

  • L'article 55 de la loi du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbain (SRU) a créé l'obligation pour les communes de plus de 3 500 habitants situées dans une agglomération de plus de 50 000 habitants de disposer d'au moins 20 % de logements locatifs sociaux au regard du nombre de résidences principales sur le territoire communal (articles L.302-5 et suivants du code de la construction et l'habitation (CCH) et R.302-14 à R.302-26). Ce jeu de données donne la liste des communes de Charente-Maritime au 1er janvier 2020, ayant obligation de disposer d'au moins 20 % de logements locatifs sociaux, leur taux actuel de logements sociaux et les communes carencées au précédent bilan 2017-2019.