Topic
 

economy

66 record(s)
 
Domaines
Harvested
Provided by
Type of resources
Available actions
Topics
Provided by
Years
Formats
Representation types
Update frequencies
status
Scale
Resolution
From 1 - 10 / 66
  • Localisation des zones de coupes rases de feuillus ou de résineux sur le département du Lot et Garonne entre 2013 et 2014 en vu de faciliter l'organisation des contrôles des coupes sur le département. Les contrôles portent essentiellement sur les coupes de résineux dont les propriétaires sont dans l'obligation, dans un délai de 5 ans, de reconstituer le peuplement. La création de ces données s'inscrit dans une demande du ministère de l'Agriculture, de L'Agroalimentaire et de la Forêt, de mise au point d'une méthode de détection des coupes rases au moyen de logiciel libre (qgis) et de données satellites gratuites.

  • Localisation des carrières en Nouvelle-Aquitaine

  • Ce jeu de données contient les communes (objets surfaciques), concernées par une économie de la fonctionnalité 'vélib', de la Nouvelle-Aquitaine. ATTENTION : ce jeu de données n'est pas exhaustif sur le périmètre de la Nouvelle-Aquitaine, il concerne le périmètre de l'ancienne région Poitou-Charentes.

  • Localisation des parcelles de production de graines et de plants de Pin Maritime (PPA : Pinus Pinaster Ait) en Gironde. Adresses WMS et WMS : Avertissements - Veuillez à supprimer les espaces qui pourraient apparaître lors du copier/coller de l'adresse dans le logiciel SIG - Problèmes d'affichage des multi polygones via l'utilisation des WFS (en cours de résolution) - privilégier le téléchargement de la donnée si présence de multi polygones - Affichage de WFS de plus de 500 objets via le WFS impossible pour le moment Adresse WMS pour intégration dans un SIG : http://ogc.geo-ide.developpement-durable.gouv.fr/cartes/mapserv?map=/opt/data/carto/geoide-catalogue/REG072A/JDD.www.map Adresse WFS pour intégration dans un SIG : http://ogc.geo-ide.developpement-durable.gouv.fr/cartes/mapserver?map=/opt/data/carto/geoide-catalogue/REG072/JDD.www.map

  • Categories  

    La Commission européenne a adopté la carte française des zones d’aides à finalité régionale (AFR) pour la période 2014-2020, mise en œuvre par le décret n°2014-758 du 2-07-2014. Elle remplace la carte des zones AFR 2007-2013 venue à expiration le 30 juin 2014. Cette nouvelle carte délimite les zones, conditions et limites dans lesquelles l’État et les collectivités locales pourront allouer aux entreprises des aides à l’investissement et à la création d’emploi. Elle détermine les taux plafonds d’aide à l’investissement qui varient selon la fragilité des territoires, conformément aux règles européennes : 10 % du coût des investissements productifs pour les grandes entreprises en métropole ; 45 à 70 % du coût des investissements productifs pour les grandes entreprises dans les DOM ; des bonifications de taux de 10 % pour les moyennes entreprises et de 20 % pour les petites entreprises sont prévues dans chacune de ces zones. Les zones AFR sont éligibles jusqu’au 31/12/2020. Pour plus d’informations se reporter au site du CGET.

  • Localisation des zones de coupes rases de feuillus ou de résineux sur le département des Pyrénées Atlantiques entre 2010 et 2011 en vu de faciliter l'organisation des contrôles des coupes sur le département. Les contrôles portent essentiellement sur les coupes de résineux dont les propriétaires sont dans l'obligation, dans un délai de 5 ans, de reconstituer le peuplement. La création de ces données s'inscrit dans une demande du ministère de l'Agriculture, de L'Agroalimentaire et de la Forêt, de mise au point d'une méthode de détection des coupes rases au moyen de logiciel libre (qgis) et de données satellites gratuites.

  • Localisation des zones de coupes rases de feuillus ou de résineux sur le département de la Gironde entre 2012 et 2014 en vu de faciliter l'organisation des contrôles des coupes sur le département. Les contrôles portent essentiellement sur les coupes de résineux dont les propriétaires sont dans l'obligation, dans un délai de 5 ans, de reconstituer le peuplement. La création de ces données s'inscrit dans une demande du ministère de l'Agriculture, de L'Agroalimentaire et de la Forêt, de mise au point d'une méthode de détection des coupes rases au moyen de logiciel libre (qgis) et de données satellites gratuites.

  • Jointure de la table de résultat avec le fond de carte des IRIS de l'IGN. Méthode L’indicateur de désavantage social FDep09 est défini à l’échelle communale comme la première composante d’une analyse en composante principale de quatre variables. L’association spatiale entre désavantage social et mortalité est étudiée selon la tranche d’unité urbaine, la région et la cause de décès, sur la période 1997-2001. Source : REY G., RICAN S., JOUGLA E. (2011). Mesure des inégalités de mortalité par cause de décès - Approche écologique à l’aide d’un indice de désavantage social. BEH n°8-9 : pp 87-90. En savoir plus : http://www.invs.sante.fr/Publications-et-outils/BEH-Bul letin-epidemiologique-hebdomadaire/Archives/2011/BEH-n- 08-09-2011 L’indice de désavantage social, noté « FDep » a été construit à l’échelle des communes, des cantons et des régions en utilisant les données disponibles à l’échelle des communes sur l’ensemble du territoire (source : Insee) : le recensement de la population et les données de déclarations d’impôt (disponibles uniquement pour les communes de plus de 50 ménages). L’indice a été construit afin de respecter les propriétés suivantes : unidimensionnel, maximisant la représentation de l’hétérogénéité de ses composantes et fortement associé avec ses composantes au sein de chaque Tranche d’unité urbaine (TUU). Quatre variables ont été retenues : le revenu médian par unité de consommation dans le ménage , le pourcentage de bacheliers dans la population de plus de 15 ans, le pourcentage d’ouvriers dans la population active et le taux de chômage. Alors que les deux premières variables représentent une dimension négative du désavantage social, les deux dernières en représentent une dimension positive. Ces variables ont été choisies au regard de travaux précédents et représentent des dimensions fondamentales du niveau socioéconomique, comparables entre les TUU, et fortement associées entre elles au sein de chaque TUU et entre les TUU. L’indice FDep a été défini comme la première composante de l’analyse en composante principale (ACP) de ces quatre variables.

  • Ce jeu de données contient les EPCI (objets surfaciques), concernés par une économie de la fonctionnalité 'autopartage', de la Nouvelle-Aquitaine. ATTENTION : ce jeu de données n'est pas exhaustif sur le périmètre de la Nouvelle-Aquitaine, il concerne le périmètre de l'ancienne région Poitou-Charentes.

  • Jointure de la table de résultat avec le fond de carte des communes de l'IGN (GeoFLA) Méthode L’indicateur de désavantage social FDep09 est défini à l’échelle communale comme la première composante d’une analyse en composante principale de quatre variables. L’association spatiale entre désavantage social et mortalité est étudiée selon la tranche d’unité urbaine, la région et la cause de décès, sur la période 1997-2001. Source : REY G., RICAN S., JOUGLA E. (2011). Mesure des inégalités de mortalité par cause de décès - Approche écologique à l’aide d’un indice de désavantage social. BEH n°8-9 : pp 87-90. En savoir plus : http://www.invs.sante.fr/Publications-et-outils/BEH-Bulletin-epidemiologique-hebdomadaire/Archives/2011/BEH-n-08-09-2011 L’indice de désavantage social, noté « FDep » a été construit à l’échelle des communes, des cantons et des régions en utilisant les données disponibles à l’échelle des communes sur l’ensemble du territoire (source : Insee) : le recensement de la population et les données de déclarations d’impôt (disponibles uniquement pour les communes de plus de 50 ménages). L’indice a été construit afin de respecter les propriétés suivantes : unidimensionnel, maximisant la représentation de l’hétérogénéité de ses composantes et fortement associé avec ses composantes au sein de chaque Tranche d’unité urbaine (TUU). Quatre variables ont été retenues : le revenu médian par unité de consommation dans le ménage , le pourcentage de bacheliers dans la population de plus de 15 ans, le pourcentage d’ouvriers dans la population active et le taux de chômage. Alors que les deux premières variables représentent une dimension négative du désavantage social, les deux dernières en représentent une dimension positive. Ces variables ont été choisies au regard de travaux précédents et représentent des dimensions fondamentales du niveau socioéconomique, comparables entre les TUU, et fortement associées entre elles au sein de chaque TUU et entre les TUU. L’indice FDep a été défini comme la première composante de l’analyse en composante principale (ACP) de ces quatre variables.